Les 3 étapes de création de Vidéo youtube avec Mustapha Swinga

//Les 3 étapes de création de Vidéo youtube avec Mustapha Swinga

Les 3 étapes de création de Vidéo youtube avec Mustapha Swinga

Digital Culture: Le nouveau programme de New Work Lab

Digital Culture est la nouvelle série de rencontres mensuelle organisée par New Work lab dédiée spécialement aux passionnés du digital mais aussi à toute personne souhaitant découvrir ce monde.
Chaque mois, nous invitons une des personnalités du web marocain pour nous initier à la culture digitale: Comment créer et gérer son blog? Comment créer le buzz? Comment produire un bon contenu sur le web? et d’autres questions auxquelles nous apporterons des réponses durant cette série de rencontres. Pour cette première rencontre, New Work Lab a eu l’honneur et le plaisir d’accueillir Mustapha Swinga pour 2 heures d’apprentissage et de partage.

Qui est Mustapha Swinga?

Avec plus de 50 000 Abonnés sur ses chaines Youtube et plus de 20 000 sur sa page, aujourd’hui Swinga est un des youtubeurs les plus influents au Maroc.

Passionné par l’art, la conception graphique et l’histoire, Mustapha rejoint d’abord l’école Chemsy de Cirque où il fait ses premières armes. Il décide ensuite de se lancer dans une nouvelle aventure : Hormoz. Une Web Série marocaine où Mustapha renoue avec son penchant pour la conception des vidéos et l’encourage à lancer avec des collègues plusieurs séries sur youtube: Stoonet, Aji Tfeham…

Mustapha est aussi cofondateur d’une entreprise de production : Artcoustique.

A

Follow Mustapha Swinga

A

 Etape 01: Pré-création:

  • L’auto-formation:

Nous avons la chance de vivre dans une époque de démocratisation d’internet, et par conséquent d’apprentissage. Mustapha Swinga, cette icône du web marocain, n’a jamais appris à faire ce qu’il aime sur les bonds d’une école, il nous confie que : « Internet est la meilleure école, j’ai trouvé des cours intéressants, les professeurs  compétents,  et même si je n’ai pas toujours été un bon élève, je passais en moyenne 2 à 3h à apprendre et j’ai eu la chance d’appliquer mes acquis à fur et à mesure avec les moyens du bord. Il suffit d’être passionné de ce qu’on fait pour y arriver. « 

Vous l’avez deviné, si vous voulez écrire, filmer ou éditer une vidéo, vous n’êtes pas obligés d’avoir un diplôme et 5 ans d’expérience: Autoformation et expérimentation sont vos meilleures amies.

  • Recherche de contenu: de l’idée à la mise en forme

Une fois que vous maîtrisez les BA-BA de la vidéo, créer votre première vidéo demande de la réflexion,  quel message vous voulez véhiculer? Qui cibler? où chercher l’information? Comment écrire le scénario? et d’autres questions vous hanteront.

Les réponses dépendent du type de vidéo que vous voulez créer. mais la règle d’or que Mustapha nous apprend c’est que votre contenu doit être qualitatif, irréprochable et adapté à votre cible. Swinga nous donne l’exemple de recherche de contenu avec son expérience réussie  de l’émission  » Aji Tfham » qui est une web série éducative traitant d’un sujet par épisode et creusant dans l’histoire, la politique ou encore des sujets d’actualité.

Le contenu n’est pas facile à trouver mais c’est la clef de votre succès nous confie Mustapha, pour lui les sources d’information sont variées :  » TV, journaux, web et livres sont mes principales sources d’informations mais j’essayais de creuser encore plus en demandant de l’aide à des experts des sujets que je traite ou encore en partant sur le terrain pour chercher l’information fiable »

Etape 02: Création de la vidéo

  • Les séances de tournages

Le tournage de la vidéo est la phase la plus délicate du processus, c’est la captation de la matière première. des préjugés veulent que la vidéo soit tournée dans un studio et que les équipement se doivent être de qualité…. Sauf que Mustapha Swinga nous assure que la réalité est tout autre: ses premières vidéos étaient filmées avec des moyens très limités et ses premières acteurs étaient ses amis et lui même.

Ce qui est important dans cette phase est le professionnalisme du processus : C’est à dire le choix des angles de prise de vue, la lumière, la qualité du son et surtout de rester fidèle au scénario. Swinga partage avec nous son astuce pour cette phase «  J’ai appris à filmer en regardant beaucoup de films de Hollywood, je regardais les films pour apprendre le choix des angles, les mouvements de la caméra, le choix de musique… Je m’inspirais de mes films préférés tout en perfectionnant mes techniques à fur et à mesure »

  • Montage et édition de la vidéo 

Pour le montage, il existe un large choix de logiciels, le préféré de notre invité reste  » Adobe première ». Maîtriser cette phase nécessite ( encore une fois) un grand travail d’autoformation. La bonne nouvelle c’est que les tutoriels sont nombreux et surtout riches.

Swinga a appris à faire des montages en regardant des vidéos tutos et en appliquant ses acquis en temps réel.

Petit bonus: Voici un tuto d’initiation choisi par l’équipe NWL

Etape 03: Post création 

  • Partage et communication :

Maintenant que vous avez votre vidéo, la mettre en ligne n’est pas suffisant, il faut attirer des spectateurs et surtout les garder ( en les poussant à s’abonner à votre chaine, ou page).

Notre invité dit ne pas déployer beaucoup d’efforts en communication parce qu’il concentre ses efforts sur le contenu engageant et laisse ses spectateurs partager ses vidéos et prospecter de nouveaux spectateurs  » Je communique avec les moyens de bord, je crée une page Facebook pour chacune de mes émissions. J’essaye de partager au maximum avec mon entourage, et de suivre de prêt l’engagement et les feedbacks sur mes vidéos, ce qui me permet d’améliorer mes prochaines créations. » nous confie Mustapha Swinga.

  • Violation des droits d’auteur: Que faire? 

Le dernier point que Mustapha Swinga discute avec nous est l’état des droits d’auteur au Maroc:  » J’ai eu affaire à beaucoup de pages qui téléchargent mes vidéos et les mettent sur leurs propres pages sans prendre mon autorisation. ça peut paraître bizarre mais pour moi, à mes débuts, je voyais cette violation comme opportunité plus qu’un danger. Quand une page avec des millions de fans s’approprie mon contenu, ma première réaction n’était pas de signaler la publication mais d’envoyer un message à la page pour lui demander de me mentionner sur la vidéo ou de mettre un liens vers ma chaîne, une demande qui trouvait généralement une réponse positive. Ainsi la page me fait de la promotion gratuitement, m’enrichit avec les feedbacks sur sa publication et augmente le nombre de mes followers ».

Et vous, quelles sont vos astuces pour créer des vidéos de qualité? Faites le savoir à notre communauté en commentaires.

 

S’inscrire Digital Culture d’Octobre avec Simo Sedraty
By | 2017-12-03T17:49:00+00:00 octobre 4th, 2016|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment