« Rêver, oser, inspirer » avec Walid El Alaoui

//« Rêver, oser, inspirer » avec Walid El Alaoui

« Rêver, oser, inspirer » avec Walid El Alaoui

Walid El Alaoui, ce marocain classé parmi les entrepreneurs les plus imminents de la région MENA. Du Maroc à Dubaï en passant par la SiliconValley, Toronto et Paris, il ne recule devant rien pour trouver la bonne opportunité.

Malgré son jeune âge, Walid El Alaoui a commencé l’aventure il y a 10 ans de cela. Alors qu’il était encore élève ingénieur en 2éme année, et poussé par son rêve de devenir entrepreneur, il participe à l’émission Challengers qui promouvait entrepreneuriat et l’innovation. Cet épisode conclut, il retourne à l’ENSIAS pour continuer son cursus universitaire mais, la tentation de nouveaux horizons le mène à Montpellier puis Toronto pour un stage de fin d’études chez Dell. Ensuite, retour au Maroc mais avec un changement d’orientation en décidant de se tourner vers la finance en intégrant banque d’investissement.

Cette histoire aurait pu se terminer ici mais les rêves de Walid El Alaoui ne finissent jamais. D’ailleurs, il nous l’a affirmé lui-même alors qu’il était notre invité à Histoire d’entrepreneurs du mois de septembre, en nous avouons qu’il changeait de rêve chaque année. C’est donc tout naturellement qu’il décida qu’il voulait entamer des études en école de commerce, et quelle ville l’accueillerai mieux que Paris pour cette nouvelle aventure !

Rêver, oser, inspirer. S’il ne fallait que trois mots pour le décrire ça ne serait que ça. Son caractère rêveur révélé, Walid El Alaoui n’a pas froid aux yeux et prend fièrement et avec beaucoup d’enthousiasme toute opportunité qui s’offre à lui et ne recule devant rien. Il monte Azur Systems, une entreprise spécialisée en communication web et systèmes d’information pour événement, et y met tout son cœur. Les clients satisfaits lui en ramènent d’autres et il fait du réseautage grâce à la qualité des services qu’il offre sans avoir besoin du réseau de « papa et maman » comme il se plait à dire, et même quand le financement n’est pas là, même quand les clients ne paient pas à temps…  Il refuse de baisser les bras et frappe à toutes les portes quitte à partir jusqu’à la Silicon Valley, une porte qui n’a pas aboutit mais n’a pas découragé Walid pour autant.

images

Ne ratant aucune occasion, Walid expose au village de l’innovation au Global Entrepreneurship Summit et récolte plusieurs prix tout au long de son parcours. Ayant compris que les opportunités se créent et qu’il fallait qu’il explore plusieurs terrains,  et qu’il se cherche un nom à l’international et le ramener au Maroc s’il voulait grandir vite. Il fait la rencontre d’un milliardaire suisse Angolais Fondateur de Djembe communication, une agence panafricaine de conseil en communication et gestion de réputation, de cette rencontre naît “le coup de foudre”. Walid déjà convaincu de l’idée que l’avenir se joue en Afrique et le fondateur de Djembe cherchant à installer une branche au Maroc et à renforcer l’activité de communication digitale. Walid Saisit sans hésiter cette opportunité et devient aujourd’hui Country Manager de Djembe Communication au Maroc et Directeur du pôle communication digitale de Djembe Monde.

14470797_1775941355952328_574827568_n

Nous remercions Walid pour cette rencontre pleine de partage, d’apprentissage et d’inspiration et nous vous donnons rendez-vous à la prochaine rencontre « Histoires d’entrepreneurs » pour une nouvelle succes story made in Morocco. En attendant n’oubliez pas de : “RÊVER, OSER ET INSPIRER”

S’inscrire Startup Culture d’Octobre
By | 2017-12-03T17:49:00+00:00 septembre 28th, 2016|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment