Interview avec Omar, Bloggeur

//Interview avec Omar, Bloggeur

Interview avec Omar, Bloggeur

Interview avec Omar, Blogger et voyageur marocain

Omar Oualili a animé en mars un workshop autour du blogging au New Work Lab. La Blogoma était présente et Omar a résumé la réussite d’un blog en 10 points capitaux que vous pouvez retrouver ici

Il a pu partager de nouveau son expérience avec les New Workers, mais cette fois devant un public beaucoup plus « nomade ». En effet, des jeunes voyageurs casablancais sont venus à sa rencontre. Le lendemain, c’était au tour de New Work Lab Khouribga de recevoir Omar et d’échanger avec lui autour des ses deux grandes passions : Voyage et Blogging.

Nous en avons profité pour lui poser quelques questions sur son parcours

Blogging coworking new work lab

D’où vient cette passion pour le voyage ?

J’ai commencé les voyages très jeune, avec mes parents et mes amis, et je crois que le fait que mon père soit pilote y a un rôle à jouer. Depuis, mon envie de voyager à grandit : je voulais continuer à voyager, mais autrement. Mon premier voyage tout seul était en Europe centrale, j’ai fait l’Autriche, la Slovaquie et l’Hongrie pendant deux semaines. Je me suis senti libéré.

 

Pourquoi commencer avec l’Europe centrale, et plus globalement, comment choisis tu tes destinations ?

L’Europe centrale est une région avec laquelle je n’étais pas familier, c’était important pour moi de voir de nouvelles choses, qui ne ressemblaient en rien à mes anciens voyages : choisir ces pays était pour moi une aventure : partir vers de nouveaux horizons, partir vers l’inconnu… !

Et pour mes destinations : ce sont elles qui me choisissent. Je rentre SkyScanner, fixe ma ville de départ et laisse le site me choisir ma destination selon les billets les moins chers. La destination m’importe peu, c’est l’expérience qui m’intéresse.

destination de voyage freelance

 

Mis à part les billets d’avion qui ne te coutent pas beaucoup, comment finances tu tes voyages ?

L’important est de savoir gérer son budget, des fois mes voyages me coutent mois cher que de rester à Londres. Je fais souvent du couch-surfing, ça me permet de dormir gratuitement, et surtout de connaitre les gens et d’échanger avec eux sur leurs villes et cultures. A mon tour, j’héberge des gens : c’est un service que je dois à la communauté.

Mes parents me soutiennent financièrement. Et grâce à mon blog, j’ai quelques sponsors qui financent mes voyages, je travaille pendant les vacances d’été pour trouver de quoi voyager et des fois j’anime des ateliers payant.

01-Berlin

Les études, les voyages, le blog, les ateliers et les jobs d’été. Comment fais tu pour gérer toutes ces casquettes à la fois ?

Un jour j’ai fini à l’hôpital ! Mais j’arrive à combiner le tout parce que j’ai beaucoup de passion pour ce que je fais, et comme on dit : «work hard, play hard ». Je me mets la pression pour finir mes révisions très tôt pour pouvoir voyager. J’ai beaucoup de chance de pouvoir choisir les heures de travail. L’important c’est de trouver l’équilibre.

 

Quelles sont tes habitudes, et les choses que tu as toujours sur toi lors de tes voyages ?

Dans mes voyages, je me considère comme l’ambassadeur du Maroc quand je voyage, et c’est en parlant aux gens de mes histoires, ma langue, ma religion que je garde mon identité marocaine.

Pour mes outils de voyage: mon téléphone, ça me permet de garder contact avec mes amis et mes followers ; ça me sert aussi quand je suis perdu : j’utilise le GPS. Ma caméra aussi est toujours sur moi.

05-kits de voyage

Quelles est la plus grande leçon que tu as apprise lors de tes voyages ?

La vie de voyageur nous apprend beaucoup de choses, la plus importante est d’être indépendant : voyager seul, manger seul, gérer mon budget seul. Et c’est très bien, parce que ça m’aide dans mes relations personnelles et mon travail à l’université.

L’autre grande leçon : c’est de rester positif et souriant, aimer tout le monde et laisser tomber tous les stéréotypes et les arrières pensées, faire confiance aux gens et supposer qu’ils sont de bonne foi jusqu’à preuve du contraire.

 

Quels conseils donnerais tu aux gens qui veulent voyager mais qui ne l’ont pas encore fait.

Mon conseil c’est de vivre chaque expérience à fond, profiter de chaque moment et faire confiance aux gens et au destin.

06-advice

By | 2017-12-03T17:49:01+00:00 juin 7th, 2016|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment